14 – Une promesse solennelle

Ajouter aux favoris

Pour qui mettrais-tu ta main au feu?

Genèse 43,1-14

1 La famine continue à peser sur le pays de Canaan. 2 La famille de Jacob a fini de manger tout le blé rapporté d'Égypte. Alors Jacob dit à ses fils : « Repartez en Égypte nous acheter un peu de nourriture. » 3 Juda lui répond : « Le gouverneur égyptien nous a dit clairement : “Je ne vous recevrai pas si votre frère n'est pas avec vous.” 4 Si tu acceptes d'envoyer Benjamin avec nous, nous irons t'acheter de la nourriture. 5 Mais si tu refuses, nous n'irons pas. En effet, le gouverneur nous a dit : “Je ne vous recevrai pas si votre frère n'est pas avec vous.”  » 6 Jacob leur dit : « Pourquoi est-ce que vous avez dit à cet homme que vous aviez un autre frère ? Vous m'avez fait du tort. » 7 Ils répondent : « Le gouverneur nous a posé beaucoup de questions, sur nous et sur notre famille. Il nous a demandé : “Est-ce que votre père est encore vivant ? Est-ce que vous avez un autre frère ? ” Nous avons seulement répondu à ses questions. Nous ne pouvions pas savoir qu'il allait nous dire : “Faites venir votre frère.”  » 8 Juda ajoute : « Père, laisse venir Benjamin avec moi. Nous devons partir si nous voulons rester en vie, toi, nous et nos enfants. Nous n'avons pas envie de mourir. 9 Je me tiens pour responsable de lui. Tu pourras me demander des comptes si je ne le ramène pas. S'il ne revient pas auprès de toi, je porterai cette faute devant toi toute ma vie. 10 D'ailleurs, si nous n'avions pas attendu si longtemps, nous aurions eu le temps d'aller deux fois en Égypte et de revenir. » 11 Jacob leur dit : « Eh bien, nous n'avons pas le choix. Voici ce que vous allez faire : prenez dans vos bagages de bons produits de notre pays pour les offrir à cet Égyptien. Emportez un peu de résine, un peu de miel, de la gomme, du ladanum, des pistaches et des amandes. 12 Rapportez l'argent que vous avez trouvé dans vos sacs de blé : c'était peut-être une erreur. Prenez aussi une deuxième somme d'argent. 13 Maintenant, repartez voir cet homme avec Benjamin. 14 Que le Dieu tout-puissant touche son cœur pour qu'il ait pitié de vous et qu'il laisse revenir Siméon et Benjamin ! Moi, je vais rester sans enfant, comme si je n'en avais jamais eu. »




Commentaire

La famine n'a toujours pas cessé. Au bout d'un certain temps, toutes les réserves sont épuisées dans la famille de Jacob. Mais il hésite encore… il ne sait pas quoi décider: entreprendre le voyage en Égypte implique pour lui de laisser partir son plus jeune fils. Cela lui rappelle le souvenir douloureux de Joseph qu'il croit mort. Il est de plus en plus désemparé. Mais il en va de la survie de toute la famille !
Juda déclare qu'il se tient responsable du retour de Benjamin. Pour s'assurer les grâces des Égyptiens de qui leur sort dépend maintenant, Jacob confie à ses fils des cadeaux supplémentaires et deux fois plus d'argent que le montant nécessaire. Il est à bout, il abandonne. Il estime que sa situation est désespérée. La dernière phrase l'exprime bien (v. 14).
C'est intéressant de voir comment chacun gère différemment la pression, non? Les uns deviennent plus audacieux et entreprenants, les autres s'écroulent sous le désespoir.

Thorsten Schmidt
Leader jeunesse


Ecrire une note personnelle


Action

Comment trouves-tu le comportement de Juda qui prend sur lui une importante responsabilité? Est-ce que les situations difficiles te découragent ou bien est-ce qu'elles te stimulent?