10 – La joie des retrouvailles

Ajouter aux favoris

T'est-il déjà arrivé de faire aveuglément confiance?

Genèse 33,1-11

1 Jacob voit son frère Ésaü qui arrive avec 400 hommes. Il répartit les enfants entre Léa, Rachel et les deux servantes Bila et Zilpa. 2 Il met en tête les servantes et leurs enfants, puis derrière eux, Léa et ses enfants, et enfin, Rachel et Joseph. 3 Puis Jacob avance devant les femmes et les enfants. Il s'incline sept fois jusqu'à terre avant d'arriver auprès de son frère. 4 Mais Ésaü court à sa rencontre. Il le serre dans ses bras et il l'embrasse. Tous les deux se mettent à pleurer. 5 Quand Ésaü voit les femmes et les enfants, il demande : « Qui sont ces gens avec toi ? » Jacob répond : « Ce sont les enfants que Dieu m'a donnés. » 6 Bila et Zilpa s'approchent avec leurs enfants. Puis ils s'inclinent devant Ésaü. 7 Léa s'approche aussi avec ses enfants, puis Joseph s'approche avec Rachel, et ils saluent Ésaü de la même façon. 8 Ésaü demande : « Qu'est-ce que tu allais faire avec tous les troupeaux que j'ai rencontrés ? » Jacob répond : « Mon maître, je voulais que tu te montres bon envers moi. » 9 Ésaü continue : « Mon frère, j'ai assez de biens. Garde ce qui est à toi. » 10 Jacob dit : « Non, je t'en prie ! Si tu ne m'en veux plus, accepte ce cadeau que je te fais. Ton visage a été pour moi comme le visage de Dieu. En effet, tu as été bon pour moi. 11 Accepte donc le cadeau que je t'ai envoyé. C'est Dieu qui me l'a donné, et j'ai tout ce qu'il me faut. » Jacob insiste et Ésaü finit par accepter.




Commentaire

Jacob n'est pas très à l'aise à l'idée de retrouver son frère Esaü. Longtemps auparavant, il lui avait quant volé un truc plutôt important! (Genèse 27). Du coup, il est dans ses petits souliers. Il ignore quelle sera la réaction de son frère, il est donc prêt à tout envisager. Il entreprend quantité de démarches qui lui paraissent susceptibles de gagner la faveur de son frère, quelque soit le prix.
A posteriori, on se rend compte que ça n'aurait même pas été nécessaire: Esaü ne manifeste aucune mauvaise intention à l'égard de Jacob. Contre toute attente, ce sont des retrouvailles touchantes qui ont lieu. Dieu avait d'avance veillé à cela. Il n'aurait pas permis à Esaü de faire du mal à Jacob – et cela, Jacob aurait même pu le savoir. Jacob assure ses arrières et cherche à se protéger par lui-même plutôt que de faire entièrement confiance à Dieu.

Nathalie Enns
Rédactrice notes bibliques


Ecrire une note personnelle


Action

Comment est-ce que tu réagis dans les situations de crise? Est-ce que tu t'attends à ce que Dieu agisse ou bien est-ce que tu comptes sur ta propre capacité à faire les choses?